Amandine débarque dans la danse en ayant pour objectif de danser comme Michael Jackson.

Originaire de Saintes, elle commence sa formation en danses académiques avant de s’orienter vers la danse africaine.

Par la suite, elle basculera vers l’Univers Hip-Hop en intégrant le crew local “Adrénaline” en 1999.

Elle commence à travailler en compagnie et collabore à la création de nombreuses créations en Arts de rue.

En parallèle, Amandine participe à de nombreux battles à la fois en tant que danseuse et juge.

Son énergie et sa bonne humeur deviendront rapidement sa marque de fabrique.

mail: amdi17@live.fr

tel: 06 76 76 60 34

Dans les années 1995, Hervé Luigi se passionne pour la danse Hip-hop grâce au film Breakstreet et Beatstreet, qui lui font découvrir la Blackmusic et Michael Jackson.

En 1999, il se tourne vers cette discipline avec quelques autres jeunes. Tous membres d’un projet socioculturel de leur ville, dirigé par Hubert Cézarion. L’objectif de ce projet Rap et patrimoine était de mettre en avant la culture hip-hop sur le territoire.

L’association Adrénaline a vu le jour avec un groupe de 5 danseurs, dont 4 garçons et une fille. Ils pratiquent des styles variés comme le Popping et le break. Sur le territoire, la danse hip-hop est développée grâce à l’activité d’Adrénaline.

En 2006, la compagnie Adrénaline compte Amandine Da Costa et Hervé Luiggi comme danseurs. Ils poursuivent la formation avec Junior Almeida en Locking et Popping au centre international de Jazz Rick Odums (Paris centre), et à Los Angeles au studio Debbie Reynolds avec J rock, Poppin’Taco, Anthony Thomas lors d’un voyage.

En 2007 Adrénaline créer un spectacle de mime et de danse hip-hop se nommant Histoire de jouer, avec Amandine et Hervé qui tourne jusqu’en 2012 dans notre région.

Par la suite, Adrénaline se dirige aussi vers la transmission et le développement pédagogique en créant Adrénaline school rassemblant entre 70 et 100 élèves par ans. 

En parallèle, les deux danseurs participent à des Battles comme le Juste debout, le Who is who, HipObsession et d’autres battles de moins grande envergure dans leur disciplines favorites, le Popping et le Locking, passe à l’émission Dance Street en 2011.

A l’heure actuelle Adrénaline est toujours bien active et développe la culture hip-hop. En particulier la danse dans sa régions (Nouvelle Aquitaine, Charente Maritime).

Aussi  bien dans le domaine pédagogique, artistique et culturel. Tout en proposant des cours de danse hiphop, un show chorégraphique, une interaction avec un public.

Pour l’approche de la danse sociale dans l’animation Soul Train et l’organisation d’événements Danse Hip-hop.

Sofia Bairthy débute très jeune son parcours artistique par la pratique de la Danse Hip-hop à l’âge de 4 ans en région parisienne.

Elle arrive ensuite en Bretagne dans le Morbihan et intègre à l’âge de 14 ans la compagnie de danse Hip-hop : « Attitude Urbaine » où elle fait ses premiers pas sur les scènes professionnelles ainsi que ses premières compétitions : MCM, finale graine de star, cnd etc.

À 22 ans Sofia commence à enseigne la danse Hip-hop dans l’école JCK dance qui lui permettra d’intégrer plusieurs écoles de Danse dans le Morbihan.

En 2010, elle développe ses premières créations chorégraphiques et crée la compagnie One Up.

Sofia met en place ses premiers groupes de compétitions et prend goût au challenge pour elle-même et ses danseurs.

En 2019, elle souhaite approfondir ses techniques et son enseignement à Los Angeles au « Millennium Dance Center “ ainsi qu’au « Playground Studio » ou elle suivra les cours des meilleurs chorégraphes internationaux.

En 2021, elle enseigne également en Charente Maritime et poursuit les compétitions dans toute la France avec ses groupes bretons la Cie One Up.

Son groupe d.’élèves One Up juniors Danse ainsi que son groupe d’élèves Bounce United crew